Accueil

Appel à projet interdisciplinaire « Sciences de la communication »

Avant le 17 juin 2011


Action Interdisciplinaire de Recherche en Sciences de la Communication

Appel à projets 2011 porté par l’Institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC - www.iscc.cnrs.fr)

I) Objectif : développer les sciences de la communication comme vecteur d’interdisciplinarité

La communication représente l’enjeu central de la société de la connaissance à l’ère de la mondialisation et donne depuis 50 ans lieu à un nombre croissant de recherches, en France comme à l’étranger qui ont fait émerger une discipline originale et ouverte : les « sciences de la communication ».

Dans la lignée des 4 programmes interdisciplinaires de recherche (PIR) lancés de 2007 à 2010, la nouvelle action interdisciplinaire de recherche (AIR) en sciences de la communication vise à développer ce champ scientifique en mobilisant une communauté de chercheurs et en favorisant de nouveaux projets de recherche.

Dans un souci d’interdisciplinarité renforcée, les AIR « Sciences de la communication », « Chimie pour le développement durable » et « Énergie » ont pris la décision de joindre leurs efforts en soumettant des thèmes de recherche communes à l’appel d’offre.

II) Priorités pour 2011
Epistémologie comparée, expertise et controverses
L’appel à projets de l’AIR 2011 s’inscrit dans le cadre du « Carré des connaissances de l’ISCC » qui en constitue la grille d’analyse théorique.
Ce « Carré des connaissances » privilégie 4 axes de recherche :
- l’épistémologique comparée et l’interdisciplinarité,
- l’expertise et les controverses,
- les industries et l’ingénierie des connaissances,
- les rapports entre sciences, techniques et société.

Les questions de cultures, sociétés et mondialisation relient ces 4 axes.

L’appel à projets 2011 entend concentrer ses efforts sur les deux premiers axes : « Épistémologie comparée et interdisciplinarité », « Expertise et controverses ».
Les thèmes de recherche proposés dans le cadre de sa coopération avec les AIR « Chimie pour le développement durable » et « Énergie » s’inscrivent dans ces axes.

• Épistémologie comparée et interdisciplinarité
- Place et rôle des concepts d’information et de communication dans les théories de la
connaissance et dans les grandes évolutions des théories scientifiques.
- L’interdisciplinarité comme problématique de la communication : problématiques de
l’interdisciplinarité selon les sciences et les domaines de connaissances ; réussites et
contradictions de la démarche d’interdisciplinarité.

• Expertises et controverses
- Rôle croissant de l’expertise dans l’expansion des connaissances ; statuts et types
d’expertise : experts scientifiques, agences publiques, expertise et médias ; place de
l’expertise dans l’évaluation des politiques publiques, stratégie de communication,
dimensions argumentatives et délibératives.
- Émergence des controverses dans le champ social concernant les rapports entre
sciences, techniques et société : OGM, nanotechnologies, gouvernance de l’internet,
questions bioéthiques, santé publique, perturbateurs endocriniens, réchauffement
climatique, ondes électromagnétiques : études de cas.

• Thématiques conjointes avec l’AIR « Chimie pour le développement durable »
- Communication de la chimie et autour de la chimie : relations chimie – société
civile ; visions de la nature dans la communication de la chimie ; image publique des
sciences chimiques et de l’industrie chimique ; participation du public et des ONG
dans les choix scientifiques et technico-politiques (ex. : mise sur le marché d’un
produit de l’innovation) ; méthodes participatives, analyses de cas, stratégies
publicitaires.
- Le règlement REACH : analyse socio-économique et politique de la mise en œuvre
du règlement ; analyses de l’expertise en matière d’évaluation du risque chimique telle
qu’elle ressort de ce règlement ; stratégies des acteurs dans le développement et
l’évaluation de l’expertise réglementaire en matière de risques chimiques ; analyse de
controverses autour du développement ou de la mise en oeuvre du règlement REACH.

• Thématiques conjointes avec l’AIR « Énergie »
- Communication sur les questions énergétiques : relation énergie – société civile en
France et à l’étranger ; géopolitique de l’énergie et des économies d’énergie ;
représentation scientifique et culturelle des diverses sources d’énergie.
- La controverse autour de l’énergie atomique : dimension politique, économique et
médiatique ; évolution historique ; rôle de l’opinion publique ; rôle des ONG ;
comparaisons internationales.

Calendrier
La date limite de dépôt des projets est fixée au vendredi 17 juin 2011 à minuit
Les dossiers peuvent être retirés aux adresses suivantes :
http://www.cnrs.fr/prg/PIR/programmes/ScCom/ao.htm ou http://www.iscc.cnrs.fr/spip.php?article1382
et déposés jusqu’au 17 juin 2011 à l’adresse suivante
https://www2.cnrs.fr/ipam_gao/inscription.php?id_ao=9602

Site :http://www.cnrs.fr/prg/PIR/Docs/sccommunication/APP_sc_de_la_com_2011.pdf




français      english




Rechercher


Plaquette du Ladyss
PNG - 23.4 ko



Livret des doctorants
PNG - 18 ko



PNG - 4.1 ko


JPEG - 6.9 ko


JPEG - 14.3 ko


JPEG - 7.9 ko


PNG - 5.8 ko