Accueil > Membres et contacts > Docteurs 2000-2017

Riboulot-Chetrit Mathilde



Docteure associée au Ladyss
Université Paris I Panthéon-Sorbonne
École doctorale de géographie de Paris ED434
Géographie

Date de soutenance de la thèse  : 15 septembre 2016
Courriel  : mathilde.riboulot@gmail.com
Tél : +33 (0)673409542
Adresse professionnelle : 2, rue valette 75005 Paris
Master 2 Recherche Géographie environnementale et paysages
Directeur de thèse
 : Laurent Simon
Cotutelle : Richard Raymond

TITRE DE LA THÈSE

Les habitants et leur jardin. Relations au vivant, pratiques de jardinage et biodiversité au cœur de l’agglomération parisienne

RÉSUMÉ DE LA THÈSE

Cette thèse interroge la place des habitants et de leur jardin dans la prise en charge de la biodiversité ordinaire, à partir de trois communes situées au cœur de l’agglomération parisienne (Paris, Sceaux et Champs-sur-Marne). Cette question centrale nous conduit à nous intéresser à la sensibilité des habitants-jardiniers au monde vivant, à évaluer le lien entre cette sensibilité et les manières de jardiner et, plus fondamentalement, à envisager le rapport entre cette sensibilité au vivant, les modes de jardinage et la biodiversité existante dans les jardins privés. Cette recherche s’appuie sur une base de données constituée principalement d’une enquête par questionnaires (585), enrichie d’un matériau iconographique (110 photographies prises par les enquêtés) et de 59 relevés botaniques effectués par des écologues. Nous montrons ainsi que les habitants développent une relation multidimensionnelle avec leur jardin dans laquelle la nature (dans son acception la plus large), l’ordre et l’esthétique occupent des places centrales. Au sein de ces rapports pluriels, on identifie comme biophiles des répondants qui justifient leur intérêt pour le jardin par une sensibilité spécifique à l’égard du vivant. Les jardins domestiques sont ainsi le support d’une relation particulière à la biodiversité caractérisée par des modes de jardinage plus respectueux du vivant. Dans le cadre de cette thèse, nous mettons en place un Indicateur pour mesurer l’état de la Biodiversité Potentielle dans les Jardins privés (IBPJ). Celui-ci permet de montrer que les jardins, espaces investis par les habitants-jardiniers, forment également des espaces de biodiversité, de surcroît lorsque leurs gestionnaires sont considérés comme biophiles. Dans l’objectif d’améliorer la biodiversité dans les espaces verts privés, nous proposons de dépasser la connexion à la nature préconisée dans plusieurs travaux scientifiques et par des politiques publiques, et d’encourager, d’une part, une connexion au vivant, et d’autre part une nouvelle esthétique du jardin.

Mots-clés

habitant, jardin privé, biodiversité, relation au vivant, biophilie, pratiques, représentations, agglomération parisienne, géographie de l’environnement

PRINCIPALES ACTIVITÉS

- RECHERCHE
Septembre 2016 : Post-Doctorante, Université Paris I / Projet RENATU (programme ITTECOP) / Perceptions et appréciations de la nature liés aux ILT (Métropole du Grand Paris)

Participation à l’élaboration du projet et au programme Paris 2030 « Les espaces privés : des éléments-clés de la gestion de la biodiversité à Paris ? » (présenté par Laurent Simon). (Octobre 2010 à Octobre 2012)

Réalisation d’une enquête départementale quantitative sur l’identification ordinaire de la biodiversité, mise en ligne sur le site du Conseil Général de Seine-et-Marne (dans le cadre du programme de l’Atlas dynamique de la biodiversité en Seine-et-Marne). Travail réalisé avec Richard Raymond et Lydie Goeldner-Gianella (octobre 2009 à octobre 2010).


- ENSEIGNEMENT
2015
Enquêtes qualitatives, M2 Pro « Sol, Eau, Environnement » (10,5 h), Université Paris 6

2013/2014
Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche (Université Paris Ouest Nanterre La Défense)
Initiation à la cartographie, L1 (72 h), Université Paris Ouest Nanterre la Défense
Pratiques de la géographie, L1 (72 h), Université Paris Ouest Nanterre la Défense
Sociétés et Territoires, L1 (48 h), Université Paris Ouest Nanterre la Défense
Nature urbaine, M1 Géographie et Aménagement (2 h), Université Paris Ouest Nanterre la Défense
Enquêtes qualitatives, M2 Pro « Sol, Eau, Environnement » (10,5 h), Université Paris 6

2010/2013
Chargée de mission d’enseignement (Université Paris I Panthéon-Sorbonne)
2012-2013
Techniques d’enquête ; L3 - 45h, Université Paris 1.
Etude de cas en Environnement ; L3 pro - 26h, Géomatique et Environnement, Université Paris 1.
Enquête qualitative ; M2 pro « Sol, Eau, Environnement » - 4,5 h, Université Paris 6.
2011-2012
Techniques d’enquête ; L3 - 30h, Université Paris 1.
Initiation au diagnostic territorial ; L2 - 26h, Université Paris 1.
2010-2011
Méthodes de travail et TICE : cartographie et statistiques ; L1 - 26h, Université Paris 1.
Initiation au diagnostic territorial ; L1 - 52h, Université Paris 1.


- ANIMATION DE LA VIE SCIENTIFIQUE ET RESPONSABILITÉS COLLECTIVES
2014-2015
- Représentante suppléante élue des doctorants pour le Conseil d’unité du LADYSS (UMR 7533)
- Membre de l’équipe d’organisation des Doctoriales du LADYSS : Notre pratique du terrain, 20 octobre 2014, Université Paris 7 Diderot, Bâtiment Olympe de Gouges

2012-2014
Représentante des doctorants de Paris 1 au Ladyss

2009
Co-organisatrice d’un colloque (dans le cadre d’une UE en M2) : L’environnement, sous la pression des lobbies ?, 11 février 2009, Pavillon de l’eau, Paris

COMPÉTENCES

- Techniques d’enquêtes en Sciences humaines et sociales  : enquêtes quantitatives (questionnaires) et qualitatives (entretiens et autodriving photography)
- Traitement de données qualitatives et quantitatives  : analyse lexicométrique, statistiques, analyse de photographies prises par les enquêtés (autodriving phototography)
- Informatique : Logiciel R (plusieurs packages) ; XLStat, Philcarto ; DAO-PAO (Adobe Illustrator, Photoshop, Inkscape) ; Systèmes d’Information Géographique (ArcGis)

PUBLICATIONS PRINCIPALES

- Demailly K.-E., Raymond R., Riboulot-Chetrit M., Simon L., 2016. Continuités écologiques et réseau d’acteurs face au changement climatique en ville : l’exemple des petits espaces verts urbains, in Jeudy O., Nussaume Y., Persinaki A.-M. (Eds), Paysages urbains (parisiens) et risques climatiques, Archibooks, 258-267.
- Riboulot-Chetrit, M., 2015. Les jardins privés : de nouveaux espaces clés pour la gestion de la biodiversité dans les agglomérations ?, Articulo - Journal of Urban Research, Special issue 6, http://articulo.revues.org/2696, DOI : 10.4000/articulo.2696.
- Riboulot-Chetrit, M., Goeldner-Gianella, L., Raymond, R., Chionne, D., 2015. Les Seine-et-Marnais connaissent-ils la « biodiversité » ? Résultats d’une vaste enquête réalisée auprès des habitants, in Guillet, F., Raymond, R., Renault, R. (Eds), Biodiversité et société en Seine-et-Marne. Outils pour l’aménagement du territoire, Deauville, Librairie des Musées, 70-72.
- Riboulot-Chetrit, M., Simon, L., Goeldner-Gianella, L., Humain-Lamoure, A.-L., 2015. Perceptions et usages de la biodiversité par les urbains en Seine-et-Marne, in Guillet, F., Raymond, R., Renault, R. (Eds), Biodiversité et société en Seine-et-Marne. Outils pour l’aménagement du territoire, Deauville, Librairie des Musées, 110-112.
- Riboulot-Chetrit, M., 2015. Pratiques de jardinage et biodiversité au sein des jardins privés campésiens, in Guillet, F., Raymond, R., Renault, R. (Eds), Biodiversité et société en Seine-et-Marne. Outils pour l’aménagement du territoire, Deauville, Librairie des Musées, 262-264.
- Demailly, K.-E., Riboulot, M., 2014. Jardin partagé et jardin privé à Paris : vers une convergence des discours et des pratiques relatifs à la nature en ville ? in Bourdeau-Lepage, L., Vidal, R. (Eds), Nature en ville : attentes citadines et actions publiques, Editopics, 60-75.
- Simon, L., Riboulot, M., Goeldner, L., Humain-Lamoure, A.-L., 2012. La biodiversité perçue et vécue par les urbains en Seine et Marne, in Fleury, C., Prévot-Julliard, A.-C. (Eds), L’Exigence de la réconciliation. Biodiversité et société, Paris, MNHN, Fayard, 421-432.

COMMUNICATIONS PRINCIPALES

Colloques
- Riboulot-Chetrit, M., 2016. Le jardin privé, un espace ordonné par les habitants-jardiniers et source de biodiversité. Étude de cas de trois communes au cœur de l’agglomération parisienne. Communication au colloque international Ordres et désordres au jardin, 23 et 24 mars, Université de Strasbourg, Strasbourg.
- Demailly, K.-E., Mimet, A., Raymond, R., Riboulot-Chetrit, M., Serret, H., Simon, L., 2016. Continuités écologiques et réseaux d’acteurs. Quels rôles pour les petits espaces verts. Communication au colloque international Évolution du paysage urbain parisien au prisme des risques climatiques, 4 et 5 février, ComUE heSam, ENSA – Paris-la Vilette, Paris.
- Simon, L., Raymond, R., Riboulot, M., 2014. Continuités écologiques et réseau d’acteurs pour faire face au changement climatique en ville : l’exemple des espaces privés de l’agglomération parisienne. Communication au colloque international Quelle nature en ville ? Pour vivre mieux et s’adapter au changement climatique, 4 juin, Paris.
- Riboulot, M., Demailly, K.-E., 2013. Quelle(s) demande(s) de nature en ville et quelles pratiques de jardinage dans le cas de modes de gestion différents ? Comparaison entre jardin privé et jardin partagé à Paris, Communication au colloque international Nature urbaine en projets, vers une alliance entre nature et ville, Paris, 7 et 8 février.
- Riboulot, M., 2012. Les jardins privés : de nouveaux espaces-clés pour la gestion de la biodiversité dans les agglomérations ? Communication au colloque international Espaces ouverts des agglomérations urbaines : constructions territoriales, régulations et dynamiques de gouvernance métropolitaine, Montréal, 9 et 10 mai.
- Simon, L., Riboulot, M., Goeldner, L., Humain-Lamoure, A.-L., Raymond, R, 2010. Les Seine-et-Marnais et la biodiversité : connaissances, usages, menaces ?, Communication au colloque Biodiversités, Chatelet-en-Brie, France, 22 juin.

Workshops
- Riboulot-Chetrit, M. 2015. Les habitants et leur jardin dans l’agglomération parisienne : relation au vivant et gestion de la biodiversité. Communication à la journée d’étude Idex Du monde en miniature au jardin planétaire. Étudier le jardin en sciences humaines et sociales, méthodologies, problèmes et enjeux, 27 novembre, Paris.
- Riboulot-Chetrit, M., 2015. Les habitants et leur jardin dans l’agglomération parisienne : biophilie et gestion de la biodiversité. Communication à la journée d’étude Jardins et espaces jardinés : un nouveau champ de recherche ?, 15 décembre, Université Paris 10, Nanterre.
- Simon, L., Raymond, R., Riboulot, M., Mimet, A., Gerber, L., 2014. Espaces privés et habitants dans la gestion de la biodiversité à Paris. Communication à la Réunion de l’Observatoire parisien de la Biodiversité Connaître les programmes de recherche afin de mieux répondre aux enjeux de la biodiversité sur le territoire parisien, 13 février.
- Simon, L., Riboulot, M., Raymond, R., 2013. Les espaces privés : des éléments clés de la gestion de la biodiversité à Paris ? Communication aux Fondamentales, Forum CNRS, 16 novembre, Paris.
- Riboulot, M., 2013. Le quartier pavillonnaire, mosaïque d’espaces privés : atout ou contrainte pour la gestion de la biodiversité dans les jardins urbains ?, Sixième journée des doctorants du LEPD Société et Environnement, Autour de la Fragmentation, Marseille, 21 et 22 mars.
- Riboulot, M., 2012. Les usages des jardins privés urbains et périurbains contribuent-ils à la gestion de la biodiversité en Île-de-France ? Premiers résultats issus de l’enquête quantitative, Séminaire Géographie de la biodiversité, Paris, Université Paris 1, 19 décembre.
- Riboulot, M., 2011. Les questionnaires liés à la biodiversité et leur traitement, Séminaire Géographie de la biodiversité, Paris, Université Paris 1, 5 mai.




français      english




Rechercher


PNG - 4.1 ko


JPEG - 6.9 ko


JPEG - 14.3 ko


JPEG - 7.9 ko


PNG - 5.8 ko