Accueil > Membres et contacts > Doctorants

Rivière Antoine


PNG - 43.9 ko

Doctorant Allocataire de recherche
Université Paris 8 Saint-Denis
École doctorale Sciences Sociales ED401
Géographie

Année de première inscription  : 2015
Tél : 06 30 05 31 81
Courriel  : riv.antoine@gmail.com
Master  : Géopolitique : Enjeux territoriaux des rivalités de pouvoir (IFG/Paris 8)
Directrice de thèse : Bezunesh TAMRU
Codirectrice de thèse : Frédérick DOUZET

TITRE DE LA THÈSE

Les gagnants de la gouvernance urbaine contemporaine en périphéries de Port-au-Prince : vers une recomposition des politiques publiques ?

RÉSUMÉ DE LA THÈSE

Dans les Caraïbes, la croissance urbaine s’est généralement faite de façon très rapide avec une absence manifeste de planification entraînant ainsi un étalement urbain massif et spontané. Au tournant des années 1980, les processus de normalisation politique et les politiques d’ajustements structurels ont poussé l’État à progressivement se désengager des questions urbaines. Les plans d’aménagement fortement subventionnés ont alors cédé le pas à des partenariats public/privé. Les villes caribéennes se distinguent aujourd’hui par une croissance urbaine soutenue, un fort déficit de logements, une grande fragmentation spatiale dans un contexte de vulnérabilité forte aux risques multiples.
Port-au-Prince est un exemple de ces évolutions, et de surcroît la capitale haïtienne est aussi en reconstruction suite au séisme de 2010. Cette entreprise s’est déroulée dans le cadre d’une gouvernance élargie entre des acteurs extérieurs (ONU, ONG, États, bailleurs de fonds, etc.) et des acteurs nationaux. Or l’action internationale a démultiplié le nombre d’acteurs, entraîné une redéfinition de leurs rôles, des impacts et fini par complexifier le processus décisionnel urbain.
En travaillant sur Port-au-Prince, je souhaite démontrer l’hypothèse que la multiplication des acteurs a conduit l’État haïtien à se dessaisir d’une grande partie des projets urbains devant les actions des ONG et des bailleurs internationaux qui permettent de facto aux autorités publiques un aménagement sans frais des quartiers. Considérer l’État haïtien comme stratège plutôt que failli, pose également la question des « destinataires » de cette gouvernance élargie urbaine en Haïti.

Mots-clés

Haïti, Port-au-Prince, gouvernance urbaine, étalement urbain, diaspora, jeux d’acteurs

PRINCIPALES ACTIVITÉS

- Recherche
Chercheur dans l’axe 1 du projet de recherche dans le champ de l’urbain financé par l’Union européenne et intitulé « Port-au-Prince : entre croissances urbaines et vulnérabilités, construction d’une métropole caribéenne ».

COMPÉTENCES

SIG (Qgis), Suite Adobe, Suite Office




français      english




Rechercher


PNG - 4.1 ko


JPEG - 6.9 ko


JPEG - 14.3 ko


JPEG - 7.9 ko


PNG - 5.8 ko