Accueil > Colloques et séminaires > Séminaires du Ladyss

Séminaire de l’Atelier 2 "Sociétés et Territoires en Transition" du Ladyss (année 2019)


Les deux premières séances de l’Atelier 2 seront consacrées à une discussion critique et interdisciplinaire de l’objet de l’Atelier 2, tel qu’il est affiché dans le projet 2019-2023 du Ladyss (fichier joint, cliquer ici.).

En effet, il nous semble nécessaire de clarifier et préciser, voire justifier, les termes que nous employons pour appréhender le changement des rapports sociétés/territoires, auquel celui de « en transition » renvoie, ce qui implique d’y réfléchir ensemble dans la diversité de nos disciplines, de nos expériences de recherche et de nos postures théoriques en confrontant nos « mots » et concepts comme : sociétés et territoires, transition(s), changement, processus, transformation, gouvernance….

- 1re séance lundi 28 janvier 2019, de 16h00 à 18h00, 2 rue Valette 75005.
Bernard Chavance nous proposera une intervention sur : « La transition : un concept polysémique ».

- 2e séance lundi 18 mars 2019, de 14h00 à 16h00, 2 rue Valette 75005. Intervention de Yorgos Rizopoulos qui reprendra les conclusions d’un article paru en 2018 : Market conditions and change for low-carbon electricity transition in Vietnam (avec H. A. Nguyen-Trinh), Journal of Energy and Development, vol. 43 (1), Spring 2018 : 1-26

- 3e séance mardi 3 mai 2019, de 14h00 à 18h00, Amphi Descartes Sorbonne, 17 rue de la Sorbonne 75005 Paris. Changements politiques et socio-institutionnels en Afrique du Nord : Confrontation des modèles et diversité des trajectoires nationales (TARICA). Crises et Dynamique contestataire en Algérie : vers quelle transition. politique. Intervenants : Belkacem Benzenine, chercheur en science politique, CRASC d’Oran ; Omar Bessaoud, Enseignant-chercheur, économiste, IAMM Montpellier ; Cherif Driss, Enseignant-chercheur, politologue, Université d’Alger ; Laetitia Bucaille, Professeur de sociologie politique, INALCO, Paris, discutante ; Farida Memiri, Enseignante-chercheur en économie, Université de Béjaia, discutante.

- 4e séance lundi 27 mai 2019, de 14h00 à 16h00, sur le site de Paris 1, 2 rue Valette 75005 Paris.
Présentation d’Eric Canobbio :
« Transitions énergétiques et expérimentations locales, quels jeux d’interactions entre préfigurations locales et opportunités normatives européennes ? »
La production de politiques publiques européennes et nationales issues de la transition énergétique et des engagements de réduction de GES produisent au niveau local depuis une dizaine d’années de nouveaux champs d’expérimentations qui appartiennent à des micro formes d’actions collectives territoriales dans une reconnaissance programmatique des institutions régionales, nationales et européennes.
A partir d’enquêtes de terrains menées actuellement dans le périmètre de la Biovallée (Drôme) , territoire inscrit dans le réseau TEPOS (territoire à énergie positive), cette intervention propose l’exploration des interactions entre projets locaux de production d’énergies non carbonées, facilitation de ces "émergences" à travers les coopératives villageoises et intégration normative dans différents projets européens.

5e séance mercredi 12 juin 2019, de17h30 à 20h00, Institut de Géographie (salle 412) 191 Rue Saint Jacques, 75005 Paris.
Thème : L’Egypte après le référendum constitutionnel
Le traitement médiatique du référendum constitutionnel organisé en Égypte en avril 2019 a fait la part belle à l’allongement de la durée du mandat présidentiel. Cependant, d’autres changements institutionnels ont été décidés à cette occasion : renforcement du contrôle de l’exécutif sur le pouvoir judiciaire, retour de la chambre basse du Parlement et du poste de vice-président, sanctuarisation du poste de ministre de la Défense au profit de l’armée, extension du champ de compétence des tribunaux militaires, imposition de différents quotas lors des élections législatives. Par ailleurs, l’article 200 consacre le rôle politique de l’armée, tout en introduisant la notion de caractère “civil” de l’État, notion dont l’inscription dans le texte originel de la Constitution de 2014 avait été mise en échec par les salafistes du parti Nour. Cet échec symbolique n’a d’ailleurs pas empêché ces derniers de faire campagne en faveur du “oui”. Cependant, l’imposant taux d’approbation (plus de 88% des voix) ne doit pas masquer le fait que l’opposition ne s’était jamais autant mobilisée pour un scrutin depuis décembre 2012 (la Constitution de 2014 avait été approuvée par plus de 98% des votants, et le président Sissi élu, puis ré-élu en 2018, avec près de 97% des voix), dans un contexte où le taux de participation demeure important (plus de 40% des électeurs potentiels), du fait surtout de diverses incitations mises en place par les soutiens du régime.
Comment décrire et expliquer ces dynamiques électorales ? Quel rôle ont joué les partis et mouvements d’opposition dans l’élaboration et l’adoption de ces révisions constitutionnelles ? Quels changements attendre dans le fonctionnement des institutions égyptiennes ? Comment replacer ces amendements dans l’histoire institutionnelle récente du pays ? Assiste-t-on à un retour du modèle autoritaire issu de l’ère Moubarak, ou bien à un processus d’hybridation de différents modèles constitutionnels et institutionnels ?
Ce sont autour de ces différentes questions que s’organisera cette séance du séminaire de l’ERC TARICA et de l’atelier 2 du Ladyss.
Intervenants
Mustapha Kamel El-Sayyed, Professeur de science politique, Université du Caire : “La réforme des institutions. Quel impact attendre de l’application du nouveau texte constitutionnel ?”
Gaétan du Roy, Historien, Université catholique de Louvain : “Situation des minorités et politique des quotas”
Naïma Bouras, Chercheuse en science politique, Université du Havre/EHESS : “Les salafistes et la question de l’Etat civil”
Discutant
Clément Steuer, Chercheur en science politique, CNRS (Ladyss, UMR 7533)
Pour en savoir plus, site du séminaire




français      english




Rechercher


Plaquette du Ladyss
PNG - 23.4 ko



Livret des doctorants
PNG - 18 ko



PNG - 4.1 ko


JPEG - 6.9 ko


JPEG - 14.3 ko


JPEG - 7.9 ko


PNG - 5.8 ko